Road trip aux îles Lofoten

Notre premier Road Trip en Van, en plein hiver en Laponie! On en a pris plein les yeux!

LRM_EXPORT_20170314_135003

On a décidé ça sur un coup de tête! Et au début, on pensait camper! Oui! Par moins 15 degrès! Voyez vous ça nous a pas tellement affolé au début. Finalement, on a opté pour un van, plus raisonnable niveau chaleur ( beaucoup moins niveau budget :/ ) et notre Road Trip a pu commencer!

Déjà, ça commençait bien: je me suis tortillée sur mon siège d’avion pendant tout le vol Oslo Tromso de nuit parceque j’étais persuadée qu’on allait voir une aurore boréale par le hublot. Une fille assise dans notre rang à coté de Seb me lance  » tu sais, y’a plus de chance de PAS en voir que d’en voir ». « Gnagnagnaaaa » je lui répond dans ma tête d’un air boudeur. Les gens négatifs, ça m’énerve.  » Je suis CERTAINE qu’on va en voir, j’en suis sure » je n’arrête pas de répéter à Seb.

Bref, la pensée positive, vous connaissez? non? bon ben je vous montre en image:

LRM_EXPORT_20170302_231900

Tadaaaa!!!  Même pas arrivés sur le sol Norvégien qu’on nous accueille à coup d’Aurores énervées! Seb commence à se tortiller pour les apercevoir aussi, car pour lui, ce sont ses premières!!! Me voilà donc à essayer de capturer une photo d’Aurore dans l’avion avec ma GoPro: quasi impossible: une pause longue, sans trépieds, à travers un hublot sale, dans un avion éclairé. Mais je suis têtue. Très têtue. Et j’ai eu ma photo d’aurore du hublot avec l’aile. Na!

On atterrie, on file récupérer le van, Seb se familiarise avec la conduite sur neige ( sous la neige même vu ce qu’il tombe) et alors qu’on arrivait pas trop à réaliser ou on était, paf! un troupeau de Rennes qui nous traverse devant!! Mi choqués, mi émerveillés, on se met en quête d’un endroit ou dormir, qu’on trouve enfin vers 2h du mat, avec des Aurores Boréales qu’on discerne même à travers les nuages.
Le matin, petit dej, et assez trainé, hop! on décolle direction les îles Lofoten!

20170304_174856

Aprés de longues heures de route, on se pose enfin au bord d’un Lac gelé pour y passer la nuit. On y verra nos premières Aurores Boréales, les vraies premières pour Seb. Et même si j’en avais vu des tonnes en Islande, il n’empêche que j’étais quand même comme une gamine, toute émerveillée.


Du coup ça donnait deux gamins qui sautaient dans tous les sens en gesticulant
 » putaaiiiiiiin Manon regarde par là  »  » énooooooorme!! »  » Seeeeeeeb regarde celle là y’a du rouge dedans!  » oh putain y’en a des deux côtés comment on fait?!!!!  » vas-y je prends la gopro pour ce côté, tu photographies l’autre côté avec ton reflex!!! »
Franchement je pense qu’à voir ça devait être super drôle, vraiment…
Petite vue du van immortalisée au reveil, petit dej, et c’est reparti!

IMG_20170304_110505_209

Et là, autant vous dire qu’on avait aucune idée d’où on allait. Seb conduisait pendant que j’essayais de trouver dans le routard un point d’arrivée aux Lofoten. Mais en vrai, on en avait aucune idée. C’est là que je vois qu’un pote surfeur à commenté une photo que je venais de poster surf facebook avec la légende  » direction les Lofoten »
>>>  » ah super on peut surfer là bas en plus trop cool » commente t-il.

Comment ça on peut surfer aux Lofoten???? On nous aurait caché ça?
Je regarde Seb, Il me regarde, j’ai compris qu’il avait en tête ce que j’avais en tête. Bref, c’est décidé, on va aller Surfer!
En deux clics, la destination est toute trouvée, direction Unstad, soit disant lieux privilégié du Surf en Norvège d’après internet.

Unstad, quand l’imprévu se change en coup de coeur:

received_10212012169757395

Unstad, le seul moyen d’y arriver, c’est un tunnel qui traverse la montagne.
Coincé entre une chaine de montagnes et l’océan, ce village ( hameau serait plus juste) est juste féérique. Pour couronner le tout, on y arrive au coucher de soleil, je ne vous parle même pas des couleurs extraordinaires.

LRM_EXPORT_20170314_141218
On roule donc sur l’unique route du village. Moins de 15 maisons, deux écoles de Surf, ça donne le ton. Je vois un blond chevelu avec une planche de surf qui s’éloigne, je saute du van et vais à sa rencontre avant que le shop ne ferme. Il m’indique un endroit ou dormir ET nous donne RDV le lendemain matin pour aller surfer!! Sur ce coup là on a été super productif!
On s’installe donc face à la plage pour admirer le coucher de soleil. Avec ce contraste sable blanc, montagne enneigées et ciel rose, je n’y tiens plus, je lance le drone pour la première fois, super stressée, mais tout se passe ( à peu prés) bien:

 

Ce soir là, nous avons eu droit à de magnifiques aurores encore une fois:

 

Petite vue du van au réveil, on change pas une équipe qui gagne, et hop direction le surf!
LRM_EXPORT_20170314_135244

Alors là je ne vais pas vous mentir, je commençais à vouloir faire marche arrière tellement il faisait froid. Température de l’air: moins 8. Température de l’eau, 4 degrès.
Mais Seb, courageux et méga motivé, à réussi à me convaincre.
IMG_20170306_181135_765

Une heure aprés on était en combi à marcher dans la neige, du village jusqu’à la plage, et je me maudissais d’avoir lancé cette idée pourrie  » surfer en Norvège en hivers, non mais sérieux… »

j’ai ronchonné comme ça en marchant loin derrière les mecs qui n’avaient pas l’air atteints pour le moins du monde par le froid! Deux extra terrestres! Alors que moi je me battais contre une mort lente et certaine par hypothermie, eux, sereins, papotaient joyeusement et innocemment comme s’ils s’apprêtaient à surfer sur une plage au Costa Rica!
Bon, je râle, mais après qu’ Oscar ( le prof de surf espagnol de Seb) m’ait donné quelques conseils pour me réchauffer avant d’aller à l’eau, je me suis lancé et je ne l’ai pas regretté!
Une super session, avec des vagues glassy, une eau turquoise translucide comme je n’en ai jamais vu ailleurs, et au final, j’ai eu moins froid que lors d’une session hivernale en France car mieux équipée!
Quant à Seb, qui vivait son premier cours de surf ( dans l’Océan Artique, par moins 8 degrès, quoi de plus normal et courant???!!!) il s’éclatait. Son objectif était de se mettre debout, et au final il a fait bien plus que ça et ridait déjà la vague en prenant une direction!!! ( bon okay j’avoue, je suis méga fière de lui, ça vous va?!)


Il est temps de descendre plus au Sud des îles Lofoten, car le lendemain on voudrait visiter deux petits villages typiques des Fjords.

On s’arrête sur une des célèbres plages de sable blanc et eau turquoise dont regorgent les Lofoten: Utakleiv!

Puis on se pose pour la nuit sur une autre plage encore plus jolie: Haukland Beach.
Et encore une
petite photo  vue du van, mais au coucher de soleil cette fois ci!

LRM_EXPORT_20170314_135003

Maintenant direction Hamnoy et Reine, deux villages de pécheurs super mignons, ou on a pu manger du super poisson frais!

 

Il est temps pour nous de remonter vers Tromso pour les derniers jours de notre Road Trip.

Mais on a TELLEMENT aimé Unstad, qu’on à pas pu s’empêcher d’aller y passer une dernière nuit. Et on a bien fait car on y a vu les Aurores les plus incroyables de tout le trip!


Allez hop encore une petite photo vue du van avec les pieds vous l’avez bien mérité celle ci!!! Bon avouez qu’elle est cool quand même? Non sérieux vu la galère pour prendre une aurore en pause longue à l’intérieur du van, j’espère qu’elle vous plait^^
17265077_375457866180760_545238921009386710_n

A la fin, ça n’en finissait jamais ces aurores, on avait froid, on était crevés, alors on a laissé tomber l’observation d’aurores. Enfin, pas complètement: on les voyait bien au chaud sous la couette de la fenêtre, et encore une fois j’ai pas pu m’empêcher de les capturer avec la GoPro !

Le lendemain matin, départ pour Tromso! ( vous noterez que je vous épargne la photo vue du matin 😉 )

La route fut longue donc a décidé de faire une courte pause dans une réserve des animaux arctiques. Bon, moi qui déteste les Zoo et autres parks avec animaux enfermés, j’étais sceptique mais la femme m’a maintenue qu’ils étaient libres ( oui oui voyez vous, des loups et des ours en liberté ça m’a pas fait tilter plus que ça sur le moment, pas maline sur ce coup là Manon…) Bref les animaux étaient bel et bien enfermés, et le coup de l’Ours avec un couple de touriste qui se collait au grillage pour lui filer à manger et riait bêtement quand celui ci  balançait un coup de patte sur la femme,  ça m’a rendu malade, rien que de l’écrire ça me remets les nerfs, mais bon… seuls les rennes étaient véritablement en liberté, ce qui était sympas..

Retour de notre interlude, on est reparti et là, Seb voit SON LAC GLACE ( pour la petite histoire, on a loué en début de séjour des cannes à pêches car on voulait pêcher notre propre poisson en mode  » survie », mode survie qui s’est transformé en mode  » pâtes carbo et compagnie » mdr…. sans commentaires. Et Seb voulait A TOUT PRIX tester la pêche sur glace)
Pour en revenir à nos moutons, ou nos poissons c’est comme vous voulez, on s’arrête, on sort la canne à pêche et on suit les traces de pêcheurs sur glace passés plus tôt dans la journée, et on retrouve un trou déjà percé.
Je vous passerai les détails de ce qui s’en suivi, mais on retiendra:
1) qu’on a pas mangé de poisson au repas suivant ce jour là..
2) qu’on a quand même de jolies photos de pêche sur glace et ça, c’est déjà pas mal!


Arrivée et nuit à Tromso, et au matin ( midi?) on fil
IMG_20170313_105322_634e en ville pour… se faire Tatouer!
Seb voulait une bande stylée avec des montagnes dedans, et moi..
ben moi je n’en avais aucune idée mais j’avais une demi heure pour me décider! ça à donné ça:

Un Vegvisir, symbole Viking d’un compas qui protège et guide les voyageurs sur la route.

Avec ça si on se perd, c’est qu’on le fait exprès!!!

 

 

 

Le dernier jour, on est parti au Nord de Tromso à la découverte du peuple Sami, peuple indigène le plus important d’europe.
On en a appris beaucoup sur leurs habits, lavu ( leurs tipis ), leur coutumes, élevages de Rennes, leur bataille actuelle contre le gouvernement qui leur pose des problèmes, mais surtout, nous avons entendu Inga chanter le Joik, le chant traditionnel Sami!
On a également fait un petit tour de traineau à Rennes sur un lac glacé, et c’était bien sympas!

 

Puis il a fallu qu’on rentre en France, et ça, c’était moins sympas! Mais on a adoré la Norvège, et on adorerait y retourner en été faire tout ce qu’on a pas eu l’occasion de faire comme du Kayak et des randonnées!

Publicités

6 réflexions sur “Road trip aux îles Lofoten

  1. Tu nous fais voyager avec toi c est super, j aurai presque envie d allez au grand froid aprés t avoir lu. Un super article avec des photos magnifiques. J ai hâte de lires les prochain. 😁

    J'aime

  2. Wahou ! quel bonheur de lire vos aventures ! Je n’ai qu’une envie, sauter dans un avion et suivre vos pas !
    Manon ton manteau à l’air super chaud et confortable, est il possible de savoir la marque ?

    Vos photos sons superbes et donnent vraiment envie d’aller à la recherche des aurores… Vous y etes allez pendant quel mois?

    Merci pour le partage et à très vite pour suivre vos aventures!

    J'aime

  3. Magnifique!! Ca à l air vraiment top la bas! Tu me fais vraiment rêver avec ces belles photos 😍! Hâte de suivre tes nouvelles aventures !
    Merci de ce partage !!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s